Bandes dessinées

Haaaaa, voilà deux bd qui font du bien 😃

Pour celles et ceux qui seraient passés à côté du phénomène Culottées, je me fais un plaisir de vous présenter ces deux volumes.

Je me souviens de la première fois où j’ai vu la couverture de Maus. C’était dans le métro parisien, j’étais encore une enfant, mais elle m’a tout de suite marqué. Je me souviens de ces souris tristes qui n’annonçaient pas une jolie histoire.

Vous vous souvenez du scandale des algues vertes en Bretagne ?

Cette bd est le résultat d’un travail d’investigation considérable de la part d’Inès Léraud, l’autrice, et dessiné magnifiquement par Pierre Van Hove, qui retrace l’histoire d’un scandale sanitaire trop longtemps caché.

Grande nouvelle ! L’Arabe du Futur 5 sortira cet automne . De quoi se remettre à la page (même si on a encore un peu de temps, ok) et de se replonger dans les aventures de Riad Sattouf.

Comme beaucoup d’enfants, j’adorais Le Petit Nicolas, puis j’ai aimé les dessins de l’artiste que je voyais sur les Colonne Morris à Paris (sorte de grosses colonnes-affiches vertes qui font partie du paysage de la capitale, quoiqu’il y en a de moins en moins j’ai l’impression) et enfin je scrutais les couvertures du New Yorker, qui m’ont définitivement convaincu qu’il y aurait toujours un dessin de Sempé pour m’accompagner.

Craig Thompson, dessinateur renommé, a entrepris un voyage 🌍 à la fois professionnel et personnel en Europe et au Maroc. La promotion d’une de ses oeuvres sur le vieux continent était le prétexte idéal pour s’évader, seul, découvrir de nouveaux pays et échapper à une douloureuse rupture 💔

Tokyo Sanpo Florent Chavouet

Mon amie Marie me connaît bien. Elle sait que j’adore les voyages et la lecture (vous savez, c’est avec elle que je suis partie dans Le Grand Ouest américain) ! C’est pour cela qu’à l’occasion de mon anniversaire, elle m’a offert Tokyo Sanpo.

Frida Kahlo
María Hesse

Autant que je me souvienne, je n’ai jamais étudié les oeuvres de Frida Kahlo à l’école, mais découvert ses peintures dans les musées. Petite, ses toiles m’effrayaient 😱 et étaient vraiment trop bizarres pour moi. Donc, j’ai laissé tomber, et je suis passée à autre chose 😉

Johnny Cash, I see a darkness
Reinhard Kleist

Conquise par Nick Cave, Mercy on me de Reinhard Kleist, j’ai foncé à la librairie m’offrir Johnny Cash, I see a darkness du même auteur. La vie de l’artiste est ici croquée principalement entre 1935 et 1968.

Là où se termine la terre Désirée et Alain Frappier

J’aime les BD depuis toute petite et celle-ci, je ne l’ai pas choisi par hasard. Elle figurait parmi d’autres BD sur les voyages, mais a retenue mon attention car elle raconte l’histoire du Chili des années 50 jusqu’à l’arrivée de Pinochet.

Mercy on me, Nick Cave Reinhard Kleist

La musique fait partie de ma vie depuis le moment où j’ai su distinguer des sons ☺. Il n’y a pas un jour sans que j’en écoute pas, c’est impossible. Dans ma discothèque, vous trouverez presque de tout !