Osaka

Mes aventures japonaises – part IV : Osaka

0 Comments
carte Osaka

Le Japon, ce pays fascinant, où chaque grande ville à sa propre identité. Tokyo est démesurée, électrique, Kyoto est poétique, intellectuelle, Osaka est un parfait mélange des deux !

LE TRADIONNEL

Le château d’Osaka est l’un des plus connus du Japon. Grand, majestueux, il en impose, malgré les épreuves du temps. Plusieurs fois détruit et reconstruit, l’achèvement de l’édifice date de 1997. Blanc au toit vert, comme la plupart des châteaux japonais, il surplombe un joli parc, où vous pourrez vous balader et croiser quelques spécimens de chiens déguisés….euh, pardon…vêtus de leurs plus beaux habits 😎

Chien habillé, Osaka

Les nombreux temples de la ville raviront les amoureux de l’élégance, du raffinement et d’histoire. Ils sont toujours très beaux, illuminés de petites lanternes, bâtis en bois brut et papier de riz, ornés de sculptures spirituelles très jolies.

Sculptures temple; Osaka

LA MODERNITE

J’ai l’impression que cette ville a été faite pour les piétons, du moins, une certaine partie de la ville. Beaucoup de ruelles sont exclusivement réservées aux bipèdes, c’est génial 😃 !

Namba et l’avenue de Dotonbori

Vous êtes déjà allés à Camden Town à Londres ? Et bien voici sa version japonaise ! Dans toutes les artères du quartier, vous vous baladerez en admirant les devantures des magasins et des restaurants, tous décorés d’immenses enseignes représentant leur commerce. Ainsi, des fugus, crabes 🦀 ou gyozas géants vous domineront, mais aussi de grands néons avec d’énormes inscriptions japonaises, que je n’ai pas réussi à décoder 🙂.

Précision TRÈS IMPORTANTE : il faut y aller la nuit, le spectacle est magique ! Toutes ces lumières, cette effervescence sont incroyables à la nuit tombée. Ok, pour l’empreinte écologique, ce n’est vraiment pas terrible. Mais pour le dépaysement, c’est le top !

Instant cliché : j’avais l’impression d’être dans Nicky Larson ou Cat’s eyes, je ne sais pas trop, en tout cas, dans un manga 😅 (avec émoji de manga 🤣).

Dotonbori, Osaka

Ici, vous pourrez goûter à toutes les spécialités de la ville, notamment des Takoyaki, littéralement de la pieuvre grillée 🐙, ou bien encore des okonomiyaki, l’omelette japonaise.

Des stands sont installés un peu partout, et vous dégusterez votre repas sur de petits comptoirs installés çà et là. Vous l’aurez compris, la street food est reine 😋 !

Street food, Osaka

Si vous voulez vous échapper un instant de la frénésie de Dotonbori, rendez-vous le long du canal ! L’ambiance y est plus calme et très jolie.

Canal, Osaka

Le quartier de Shinsekai

Autre endroit incontournable d’Osaka et beaucoup moins touristique, Shinsekai. Ici, vous trouverez de tout et n’importe quoi ! Des gadgets, des goodies en tout genre, de la nourriture évidemment, des déguisements, tout ! La rue principale de ce petit quartier est magnifiée par l’immense tour radio, la Tsutenkaku. “Magnifiée”, entendons-nous : ce qui est moche, peut être beau au Japon 😍 ! Transposez-là ailleurs, vous aurez mal aux yeux 🤢

Shinsekai, Osaka

La 🍒 sur le 🍰

Après avoir visité de long en large le quartier de Shinsekai, nous avons atterri dans un parc. Un parc tout mignon, avec des jeux pour les enfants, des petits trains…non, des petits Shinkanzen 🚆 (véridique, pas de train en bois, mais des minis Shinkanzen, nous sommes au Japon tout de même !) , des gros lapins gonflables tout ça, tout ça.

Il y avait également un terrain de foot et juste à côté, un local avec ça dessus !

😱 Nan mais whaaat ??? C’est le vestiaire de la New Team ??? 😱

Au mur, des dessins originaux du mangas, des T-shirt et des ballons dédicacés par Mark Landers et ses potes, le paradis pour la fan que j’étais ! Donc, ils existent vraiment ou bien 🤔 ? Je ne les ai pas vu sur le terrain, ils devaient être en repos.

Ballon Olive et Tom

Ensuite, en continuant notre balade, nous nous sommes un peu perdus. Et au détour d’une rue, nous sommes tombés sur une réunion de Cosplayers !!! C’était incroyable, les Japonais ne rigolent pas avec ces choses-là, ils avaient des déguisements complètement dingues ! J’ai pris plein de photos, mais par souci de droit à l’image, je ne les posterai pas ici (je n’aimerai pas que l’on me fasse la même chose).

Cette ville est vraiment pleine de surprise et mérite vraiment le détour. De plus, elle est un point de chute idéal si vous souhaitez visiter le Mont Koyasan par exemple (je vous le conseille vraiment, cet endroit est spectaculaire).

Voilà pour ce petit tour d’horizon d’Osaka, et maintenant, place à la musique !

🎶 Ma playlist 🎶

Nous allons continuer sur notre lancée et rester dans l’univers des mangas. J’en adorais certains, d’autres me faisaient peur (Ken le Survivant par exemple, cet homme n’est que souffrance 😳) et j’étais fan de certains génériques que je connais toujours par coeur. Voici donc ma sélection de mes mangas préférés 😃

Le monde enchanté de Lalabel

Qui se souvient de Lalabel ? Mais si, vous savez, ça passait dans Youpi l’école est finie sur la 5⃣⭐ ? Vous le sentez le coup de vieux, hein 😂 ? J’avais environ 6 ans quand je regardais ce manga, j’étais fan, je voulais être elle, avoir des pouvoirs magiques et j’étais persuadée que moi aussi, je venais d’une autre planète et que j’avais été adoptée. Alors quand la 5 a fermé boutique en 1992, j’ai cru que j’allais mourir de tristesse 😭 ! Ma vie était finie : Lalabel, Sous le signe des Mousquetaires ou bien encore Malicieuse Kiki disparaissaient avec elle… Comment peut-on être aussi cruel et infliger une telle souffrance à des enfants ? Heureusement, le Club Dorothée a su nous redonner le sourire en diffusant de nouveaux mangas 🙂

Tom Sawyer

Très important, le générique de fin de Tom Sawyer. J’aime beaucoup celui du début (🎤 Tom Sawyer, c’est l’Amérique, le symbole de la liberté 🎼), mais le final est tellement mieux ! Tom Sawyer, c’est le pote que l’on aurait aimé avoir : pas très doué à l’école, rigolo, rebelle et sympa. J’aimais vraiment ce dessin animé (et mea culpa, je n’ai toujours pas lu le livre, mais ça viendra peut-être un jour).

Les mystérieuses cités d'or

Le meilleur générique de tous les temps ! Au-delà du fait que sa musique est parfaite (oui, j’aime les “haaaaa hahahaha”), on apprenait plein de choses dans ce dessin animé ! Et l’idée d’ajouter un petit documentaire à la fin de chaque épisode était vraiment bonne ! C’est peut-être grâce aux Mystérieuses cités d’or que j’ai toujours voulu d’aller en Amérique Latine et plus particulièrement au Chili. J’en rêve depuis toute petite, un jour j’irai, c’est sûr !

Voilà pour ce petit tour d’horizon d’Osaka et dans les souvenirs animés de mon enfance ☺. Et vous, vous êtes déjà aller à Osaka ? Vous aviez un manga préféré ? J’attends vos commentaires 🤗

Nous poursuivons le voyage en photos, sur mon compte Pinterest !

Pour lire ou relire mes aventures japonaises, cliquez sur les photos 📸 ⬇

Kyoto, Japon
Kyoto, l'intellectuelle
Mont Koya, Japon
Au rythme du Kumano Kodo
Asakuza, Tokyo, Japon
Tokyo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

PINTEREST
INSTAGRAM