Londres, Camden market

Londres

0 Comments
Carte Londres

Londres, l’une de mes villes préférées en Europe ! J’aime son dynamisme, son multiculturalisme, son côté rock 🤘

Evidemment, vous ne passerez pas à côté de Buckingham Palace, Westminster Abbey ou bien Hyde Park. Big Ben, elle, est en restauration jusqu’à la fin de l’année 2021. Sans son emballage plastique, elle est très impressionnante ! Je vous conseille donc d’attendre qu’elle ait retrouvé de sa splendeur pour aller la voir (ça serait bête de passer à côté de cette merveille).

Ici, je vais vous parler de ce que j’ai préféré à Londres

Camden town

Certes très touristique, il faut aller à Camden ! Cet ancien quartier punk a gardé son côté destroy, les façades des magasins sont customisées d’énormes converses, jeans, ou piercing.

Le marché de Camden est aussi une découverte à lui seul. Vous trouverez de tout, des fringues rétro, du bric-à-brac, des disques…et même de la cuisine du monde entier !

Street food et street art font aussi la réputation du quartier et la présence du Regent’s Canal le rend d’autant plus agréable.

Mais en réalité, ce que j’ai adoré, c’est l’esprit rock ! Les Clash en ont fait leur fief, installant leur studio de répétition au coeur du quartier, trouvant l’inspiration dans les ruelles tout en faisant leurs courses, qui sait ? 😅. Plus récemment, des groupes comme The Libertines, Bloc Party ou The Kills ont produit ici des disques indie-rock d’une qualité extraordinaire. Et c’est ça l’ambiance de Camden, des sons rocks, des fringues rock, mais pas n’importe lesquels, 100% British (le meilleur selon moi 🤘 😊).

Camden market, Londres
Camden market, Londres

Le marché aux puces de Portobello Road

Situées dans le chic quartier de Notting Hills (Notting Hills ➡ coup de ⚡ ➡ Julia + Hugh = ❤ ) , les puces de Portobello Road sont beaucoup plus consensuelles que Camden Market 😊 (Julia et Hugh VS Les Clash en gros 😂). Aménagées sur 3 km, elles sont entourées de maisons aux façades colorées, ce qui est indéniablement un atout fort ! Il y a de tout, à tous les prix : de la vaisselle so british à la fripe chic, de l’affiche rétro aux meubles d’antiquaire. J’ai rapporté dans ma valise une tasse d’un kitch, je ne vous raconte même pas 😁 (je l’adore !).

Des puces chics de Notting Hills au marché destroy de Camden town, j’aime de toute façon découvrir des babioles, manger de la street food et découvrir les rues, les gens, les ambiances qui s’y dégagent. Et puis, c’est aussi une super excuse pour manger un bon fish and chips enroulé dans du papier journal 😋. Vous saviez qu’il existe une journée du Fish & Chips ? C’est le 7 juin (je l’ai loupé, je suis dégoutée) et si vous voulez en savoir plus, cliquez par ici.

Dockland

Voir le London Bridge était déjà impressionnant. Il est tellement beau, élégant (oui c’est bizarre pour un pont 😅) et mythique ! Alors poser le pied dessus, le traverser et apercevoir au loin les docks, c’était vraiment génial. J’aime l’architecture de ces bâtiments industriels et les éléments laissés volontairement sur les structures, pour rappeler l’histoire du quartier. Cela peut-être des crochets ou bien des grues par exemple. Aujourd’hui, ils sont devenus des logements, laissant place à une nouvelle population, redonnant un nouvel esprit au quartier. Ce que j’ai aimé ici, c’est le côté brut : l’acier, la brique, les grosses chaînes, le métal. Il n’y avait personne quand je suis allée sur les docks, peut-être parce qu’il pleuvait (même pas peur de la pluie 😆), en tout cas, le calme rendait le lieu mystique.

Dockland, passerelles, Londres

Warner Bross Studio Harry Potter (lors d’un autre voyage à Londres)

J’ai écumé Londres de long en large, j’aime tellement cette ville…j’aime aussi sa musique, sa littérature…Harry Potter ⚡!!!

Ce sont les enfants que je gardais il y a bien longtemps qui m’ont initié au monde d’Harry Potter. Ils me prêtaient les livres, je les lisais avec plaisir et je regardais les films les yeux grands ouverts.

Ma nièce chérie, 9 ans aujourd’hui, s’est prise de passion pour les histoires du petit sorcier. Elles dévorent les tomes, et nous regardons les films ensemble.

Pour son neuvième anniversaire, j’ai voulu marquer le coup. Le 16 mai 2019, j’ai débarqué chez elle à 8H00 du matin avec un discours bien rodé :

“Maya, aujourd’hui, tu ne vas pas à l’école. Tu ne vas pas rester chez toi, ni même à Paris. Toi et moi, nous allons prendre un train, qui nous mènera dans une gare où il y a un quai 9 ¾.”

Explosion de joie !

Nous filons prendre notre train et le lendemain, nous prenons un bus (pas un magicobus malheureusement) qui nous conduit directement aux Warner Bros Studio Harry Potter.

Ce sont les vrais studios, les vrais décors, les vrais costumes, la vraie bière au beurre 🍻 😄

C’est magique : entrer dans la grande salle du château de Poudlard, dans le hall de la banque, la forêt interdite ou la rue de traverse…c’est trop géniaaaaaaal ! Voir les masques des gobelins, Dobby pour de vrai, ou bien encore le nimbus 2000, c’est morteeeeeeeel !

Mon côté punk, destroy et rebel que j’avais à Camden, je les ai laissé au placard. J’avais 9 ans, avec Maya nous étions des apprenties sorcières, et nous étions parfaitement dans notre élément.

Alors oui, cette petite plaisanterie m’a coûté un bras, mais c’était tellement merveilleux que bon…tant pis, j’ai mangé des pâtes pendant un moment après. Mais j’adore les pâtes, alors ça va 😉.

Et puis entendre Maya me dire “c’est le plus beau jour de ma vie”, m’a fait fondre 😍

Warner bros studio Harry Potter

Allez, let’s danse et place à la musique !

🎶 Ma playlist 🎶

Que les choses soient dites : on trouve un véritable vivier de groupes de musique en Angleterre. Ils sont bons, très bons, quelques soient les styles et les époques. Alors choisir 3 morceaux pour cette playlist a été très compliqué : j’aurai pu choisir Radiohead, Gorillaz, The Clash, Arctic Monkeys, The Streets, Mattafix, Massive Attack (je n’arrive pas à m’arrêter !), Portishead, Les Beatles, The Kinks, The Rolling Stones, Queen, The Cure, The Libertines, Bloc Party, The Kills…

Bon allez, j’arrête et voici ma sélection avec 3 styles différents : rock, rap, électro

King Krule, Borderline

Cette voix m’envoûte ! Grave, sombre, puissante, c’est celle de King Krule, un jeune chanteur, compositeur brillant qui sait parfaitement mêler le son de son incroyable voix, aux notes d’une musique plus légère, toujours douce et mélancolique.

Roots Manuva, Witness the fitness

Une playlist made in England sans Roots Manuva, c’est tout simplement IM-PO-SSIBLE. Incontournable figure du rap UK, sa musique est imprégnée de sons reggae, ragga, dub ou encore électro. C’est ce mélange qui rend sa musique unique, hyper entrainante et inimitable. Ca fait des années que j’écoute Roots Manuva et je ne m’en lasse pas. La qualité de sa musique a été repérée il y a bien longtemps par le prestigieux label Big Dada, qui n’a que des pointures dans son catalogue musical 😉

Death in Vegas, Dirge

Ma madeleine de Proust du début des années 2000. Des soirées entières à écouter Satan’s Circus, l’album de Death in Vegas, avec cette chanson, Dirge. Le crescendo est parfait ! Au début, on fait des petits mouvements de têtes, puis, on tape du pied, viennent les mains, on se lève, on se chauffe, et on défonce tout sur une piste de danse improvisée, quelque soit l’endroit où l’on écoute Dirge ! C’est fou comme une musique peut nous mettre en transe en seulement 5.44 minutes 😀

J’espère que cette petite escapade à Londres vous a plu, n’hésitez pas à me raconter les votres !

Pour voir plus de photos de mon voyage, rendez-vous sur mon compte Pinterest.


One thought on “Londres”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

PINTEREST
INSTAGRAM