Venise, Italie, gondoles

Venise

0 Comments
Carte, Venise

Mon amoureux m’a offert une escapade à Venise pour mon anniversaire ! Alors là, si on n’est pas au summum du romantisme, où sommes nous ? Je vous le demande 😂 (pour nous qui ne le sommes que moyennement, c’est plutôt marrant).

Venir à Venise, c’est visiter un décor de cinéma à ciel ouvert, c’est tout simplement incroyable. Evidemment, il faut voir les incontournables de la ville comme la place San Marco, le pont Rialto ou bien encore le palais des Doges, c’est splendide !

Venise, Rialto
Venise, Grand Canal
Venise, Italie, gondoles

Mon aversion pour la foule nous a conduits ailleurs. Il faut dire que nous aimons la tranquillité certes, mais aussi découvrir des endroits ou les touristes vont peu.

Pour sortir de cette animation bruyante, pas besoin de faire des kilomètres (de toute façon, Venise n’est pas grande) : foncez dans le quartier du Castello ! Ici, nous avons vu beaucoup de street art, des bâtiments moins bien entretenus que dans le “centre de la ville”, mais surtout, nous avons terriblement apprécié d’avoir notre espace vital, de goûter à une précieuse quiétude que nous n’avons trouvé nulle part ailleurs.

Venise, quartier du Castello

De petites ruelles, des bateaux, mais pas de gondoles à touristes. De jolies places ombragées, abritant de toutes petites terrasses qui nous donnent la possibilité de déguster l’apéritif local (non, je ne vous parlerai pas de Spritz 😁) : le bellini.

Un pur délice ! Un cocktail très simple à réaliser : purée de pêche, Prosceco et c’est tout. Il en existe des déjà tout faits, en bouteille, mais ils ne sont vraiment pas très bons. Dites non à la bouteille, et oui au naturel ! 😁

J’en ai préparé quelques-uns pour mes amis depuis mon retour, ils ont toujours fait un carton ! Si vous aussi vous voulez épater la galerie et briller en société 😎, j’ai dégoté cette recette, vous m’en direz des nouvelles (le lien ici) 😋.

Street art et coup de gueule

Comme je le disais, beaucoup de graff, collage et autres sculptures, dénoncent la montée des eaux dans la lagune et les désastres écologiques. Il y a évidemment l’oeuvre de l’artiste italien Lorenzo Quinn qui vise à sensibiliser les spectateurs au réchauffement climatique, avec ses deux énormes mains gisant de l’eau et soutenant un bâtiment, mais vous en découvrirez plein d’autres en vous baladant dans les ruelles du Castello.

Street art, Ours polaire, Le Pape, gondole, Venise
Street art, gilet orange, future, Venise
Street art, Lorenzo Quinn, Venise

Le tourisme est la principale ressource de la ville, mais également son principal désastre. Nous l’avons vu, les énormes paquebots qui amarrent dans les ports témoignent de cette aberration touristique. Je suis une voyageuse, je suis touriste, j’essaie au maximum de ne pas salir les endroits que je visite, de respecter les lieux et je me déplace quasi exclusivement en transport en commun.

Voir ces immeubles flottant dans la lagune est choquant : ils sont immenses, polluent, et sont acteurs de nombreux accidents qui font souvent la une des JT. Le dernier date du 8 juillet 2019 (au moment ou j’écris cet article). La vidéo parle d’elle-même.

Beaucoup de pancartes sont affichées dans la ville pour légiférer et interdire l’entrée de ces monstres dans les eaux de la ville, et j’espère qu’un jour, les Vénitiens gagneront leur combat ✊

Fin de la parenthèse “coup de gueule” 😊

Les autres îles

Si vous avez un peu de temps, je vous conseille de vous évader à Burano. Cette petite île de pêcheurs est un régal pour les yeux. Les maisons peintes de couleurs flashies sont magnifiques ! En effet, pour se repérer dans ce labyrinthe de bras de mer, les pêcheurs recouvraient leurs habitations de couleurs vives pour pouvoir les retrouver quand il y avait du brouillard (malin 😊).

Burano, Venise

Burano est aussi très touristique, mais tellement jolie. Si vous voulez vraiment fuir le monde, allez passer la journée à Torcello ! C’est simple, nous n’avons croisé aucun touriste 😅. Bordée de petits canaux, entourée d’oliviers et de végétation luxuriante, Torcello est un véritable havre de paix. Son campanile typique au bout de l’île vous plonge dans une Italie rustique et authentique 🙂.

Torcello, Venise

Allez, posto alla musica !

🎶 Ma playlist 🎶

Mokadelic, Doomed to live

Au-delà des voyages, de la littérature et de la musique, j’adore le cinéma et les séries. J’ai adoré Gomorra le livre, puis le film. Par contre, la série a été pour moi un véritable coup de poing. Elle est ma deuxième série préférée au monde après The Wire. J’aime les histoires avec de gros méchants, mais vraiment très méchants. Je ne veux pas de “je culpabilise, je vais devenir gentil”, ça non ! Gomorra dénonce le système mafieux de Secondigliano (un quartier populaire de Naples) jusqu’au reste du monde. Les acteurs sont stupéfiants, les images sont d’un réalisme incroyable et honnêtement, même si j’aime beaucoup les séries américaines, ça fait du bien d’entendre une autre langue que l’anglais, et de voir une manière de tourner différente.

On retrouve cette musique à chaque fin d’épisode. Elle t’annonce que tu vas devoir patienter avant de voir le prochain (➡ moment horrible à passer 😱😉) et amène la fin de l’épisode tranquillement même si les fins de Gomorra ne sont pas toujours paisibles 😁.

Pale TV, Night toys

De la pure new wave des années 80 made in Italia emmenée par ce trio de Parme. On notera le rythme de la batterie si spécifique de cette époque, les quelques notes de saxo et le synthé ! Parce que s’il n’y a pas de synthé, ce n’est pas très 80 😁. Alors oui, ce n’est pas chanté en italien du début à la fin, mais bon, j’aime bien cette chanson.

Etienne Daho, Week end à Rome

Oui je sais, Etienne Daho n’est pas italien, il ne chante même pas en italien, mais qui dit “Rome” dit “Italie” non ? Allez, ça passe 😊

Ce grand classique des années 80 me fout la pêche. Je me souviens encore, quand j’étais étudiante, je travaillais dans un magasin de vêtements. Chaque mois, nous avions une playlist qui accompagnait nos journées avec des sons plus ou moins bien choisis 😬. Le mois où il y avait Week end à Rome d’Etienne Daho, c’était la fêêêêêête 🍾, on dansait même dans le magasin, ça faisait rire les clients, l’ambiance était géniale !

“Voir Venise et mourir”, peut-être pas 😅. N’hésitez pas à me raconter votre voyage à Venise, vos bons plans, vos coups de gueule, tout ce que vous voulez .

Et comme toujours, retrouvez les photos de mon voyage sur Pinterest !


One thought on “Venise”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

PINTEREST
INSTAGRAM