Lisbonne, Portugal

Une escapade lisboète

0 Comments

En octobre dernier, nous nous sommes offert une escapade lisboète avec ma nièce, Maya (vous savez, Maya, des Histoires de Maya 😊).

C’était la première fois que nous quittions la France depuis le Covid ! Autant vous dire qu’on était vraiment impatientes de (re)découvrir la belle capitale Portugaise. “Redécouvrir” pour moi, car j’y étais déjà passée il y 13 ans (mais pas très longtemps), et “découvrir” pour Maya.

Nous étions déjà parties toutes les deux à l’étranger pour visiter les studios d’Harry Potter à côté de Londres. Maya avait 9 ans, et ce fut un voyage très court :

– premier jour, balade dans Londres (que l’on connaissait déjà toutes les deux)

– deuxième jour : visite des studios

– troisiè… : Ha ben non, retour le deuxième jour au soir 😁

Donc à Lisbonne, ce n’était pas pareil. On allait vraiment visiter une ville étrangère ensemble et décider de ce qu’on allait faire ensemble. C’était la première fois pour moi que j’avais la responsabilité d’une demoiselle de 11 ans dans un autre pays. J’avoue avoir eu un peu la pression (pourvu qu’elle ne s’ennuie pas, j’espère que tout va bien se passer etc.), mais tout c’est très bien passé.

LES QUARTIERS

Découvrir les différents quartiers de Lisbonne est vraiment facile. Le tramway (mythique) et le métro desservent très bien la ville. Mais il n’y a pas de secret, la balade à pied est le meilleur moyen pour tomber sur des pépites et ressentir le pouls de la ville.

Rue de Lisbonne, tramway jaune

L'ALFAMA

Commençons par ce qui est, peut-être, le quartier le plus célèbre de Lisbonne : L’Alfama.

On a adoré ce quartier ! Autrefois très pauvre et devenu un peu plus cossu aujourd’hui, il a gardé un charme fou avec ses petites ruelles pavées et ses immeubles colorés. Perché sur l’une des sept collines de la ville, il abrite le Castelo de Sao Jorge…que nous n’avons pas visité 😬

Mais faire l’impasse sur cette visite était un choix délibéré, car nous avons préféré déambuler dans le labyrinthe de rues du quartier, faire des pauses sur les super Miradouros pour en prendre plein la vue.

D’ailleurs, Lisbonne compte plusieurs miradors ! N’ hésitez pas à y aller, vous ne serez pas déçu. Je vous mets ici une carte des différents spots répertoriés par Vanupied : https://www.vanupied.com/lisbonne/monuments-lisbonne/7-jolis-points-de-vue-sur-lisbonne.html

Nous avons pu écouter un musicien faire de la folk depuis sa fenêtre, marcher dans des dédales graffés et tagués, et tomber sur un petit bouiboui qui nous a régalé ! Au menu : brandade de morue et pasteis maison !

Eh oui, parce que trouver un resto “authentique” dans l’Alfama n’est pas chose facile. La plupart sont des usines à touristes qui me donnent envie de fuir. Mais là, dès que j’ai repéré cette plaque “Guide du routard 2021”, j’ai dit : “Maya, c’est ici que l’on va dîner !”

Et quel délice ! Je vous donne l’adresse : Café Pit, Rua Augusto Rosa 23, 1100-091 Lisboa

Lisbonne, Alfama

LE BAIRRO ALTO

Habituellement connu pour son ambiance festive à la tombée de la nuit, et ses terrasses installées sur les nombreux escaliers du quartier, le Bairro Alto est aussi célèbre pour la Rua São Pedro de Alcântara. Une rue entièrement dédiée au Street Art ! La ville y a installé des panneaux sur lesquels les artistes peuvent exprimer tout leur talent. Et ce n’est pas tout ! Dans cette petite rue en pente, deux funiculaires assurent le transport des usagers de haut en bas (normal pour des funiculaires 😅). Deux funiculaires peints magnifiquement !

Bon plan : si vous avez faim, à 15 minutes à pied de cette rue sur les bords du Tage, vous trouverez le Time Out Market 😍. Une adresse folle où vous pourrez déguster de la cuisine traditionnelle portugaise ou du monde entier ! Des produits frais, des accras et des pasteis à tomber, et selon Maya, le meilleur burger qu’elle ait mangé de sa vie 😋

Time out Market, Lisbonne, Portugal

SINTRA

J’aurais pu encore vous parler des quartiers Chiado, Principe Real ou Baixa, de l’aquarium si impressionnant (le plus grand d’Europe), mais non 😁

Attention, on les a tous adorés ! Mais j’ai décidé de vous parler de notre expédition à Sintra. Le temps d’une journée, nous nous sommes évadées de Lisbonne pour aller visiter cet endroit hors du commun (ce n’est pas pour rien qu’il est classé au patrimoine mondial de l’humanité).

Mon idée était d’aller visiter 1 ou 2 châteaux, puis les jardins du palais de la Regaleira. Mais j’avais oublié un détail d’une importance considérable pour le reste de la journée :

1⃣ Les sites sont situés dans les montagnes

2⃣ Il faut prendre le bus pour y accéder

3⃣ Maya a sérieusement le mal des transports 🤢

Alors, nous avons revu nos objectifs à la baisse, et visiter uniquement le palais national de Pena (Maya a été super courageuse dans le bus, parce que le chauffeur prenait vraiment les virages comme un cochon 😄🤮).

Bref, ce lieu est AMAZIIING !!! On dirait un décor de cinéma perché dans les montagnes. Sa construction n’est pas très ancienne. Au XIXe siècle, le prince Ferdinand de Saxe-Cobourg-Gotha décide de “rénover” ce monastère en ruine pour en faire un lieu hors du commun ! Un symbole du romantisme aux couleurs vives, qui pètent ! C’est simple, c’est un palais que l’on peut voir de loin 😄

L’intérieur est tout aussi exubérant : les sculptures, les pièces, la déco ont toutes un grain de folie, c’est assez fascinant. C’est la première fois que nous visitions un tel endroit, car nous sommes plutôt habituées à voir des châteaux ternes ou carrément rococo.

Le jardin du parc (un petit truc de 200 hectares, trois fois rien 😅) est sublime ! Vous passez par des bois, puis tombez sur des terrasses très dégagées d’où l’on peut voir la mer, vous rencontrez quelques statues…bref, les découvertes à faire sont grandes !

Pour finir, je dirai que nous avons vraiment adoré notre voyage. Contrairement à il y a 13 ans, j’ai vraiment découvert Lisbonne, mais par contre, j’ai relevé deux choses qui ne m’avaient pas interpellé la première fois :

1⃣ le nombre d’immeubles abandonnés est impressionnant ! Et je ne vous parle pas d’immeubles en périphérie mais de beaux immeubles anciens au centre de Lisbonne.

2⃣ la pauvreté est beaucoup plus importante que dans mes souvenirs. C’est un peu comme à Paris (ville où je vis actuellement), les gens sont laissés livrer à eux-mêmes, et ça fait vraiment mal au cœur.

Voilà, j’espère que ce petit tour à Lisbonne vous aura donné envie de découvrir cette très jolie ville.

Comme toujours, vous retrouverez plus de photos de mon voyage sur mon compte Pinterest.

A bientôt pour de nouvelles aventures !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

PINTEREST
INSTAGRAM